• No categories
  • ABYSS CONSPIRACY

    Abyss Conspiracy

    Avez-vous déjà essayé Abyss Conspiracy ?  Probablement, car un Bruno Cathala ne passe jamais inaperçu et il a déjà été présenté dans pas mal de festivals.

    Abyss Conspiracy kezaco ?

    Abyss Conspiracy Boite Bleue : mettez la main sur le Sénat !

    Le siège de Sénateur Suprême est désormais libre. Afin de vous en emparer, il va falloir user de manigances, d’intrigues et de corruption ! Recrutez les meilleurs Seigneurs afin d’augmenter votre emprise sur l’Assemblée Océanique. Détournez les attaquers de vos adversaires et emparez-vous du pouvoir ! Parviendrez-vous à siéger à la plus haute place du Royaume d’Abyss ?

    Abyss Conspiracy Boite Bleue : entre opportunisme et optimisation

    Abyss Conspiracy est un jeu de combinaisons et d’optimisation se déroulant dans l’univers d’Abyss et dans lequel chaque joueur va construire sa propre pyramide de cartes sur cinq étages à l’aide de ses cartes Seigneur. À votre tour de jeu vous pouvez :

    • soit piocher trois cartes Seigneur, en positionner une sur votre pyramide et défausser les deux autres
    • soit prendre toutes les cartes d’une défausse et les placer sur votre pyramide

    Chaque carte Seigneur possède ses particularités : vous faire gagner des perles, une clé, échanger deux cartes Seigneur de la pyramide, etc. Une fois vos 15 cartes positionnées dans votre pyramide, c’est l’heure du décompte des points ! Les regroupements de cartes de même couleur, de même que les valeurs affichées sur les cartes participeront fortement à votre score final.

    Les plus :

    • règles simples et rapides à assimiler
    • l’univers d’Abyss dans un petit jeu de poche, facile à transporter partout…

    Des choix qui vont directement influencer le jeu en votre faveur ou ralentir vos adversaires

    Contenu :

    60 cartes Seigneurs

    24 cartes Lieux

    1 carte Maître des Perles

    1 carte Piste des Perles

    1 pion marqueur Piste des Perles

    20 pions Étendards

    1 livret de règles

    La Boite Bleue est identique aux autres boites Abyss Conspiracy (jaune, rouge, verte et violette), seul le visuel de la boite est différent.

    À partir de 8 ans, pour 2-4 joueurs et des parties d’environ 30 min.

     

    Mais sinon:

    On commence déjà par un petit format dans une boite métallisée avec relief, comme à l’habitude de Bombyx. Mais surtout avec une superbe illustration. Que dis-je ? une illustration … Je devrais dire les illustrations ! En effet, comme Abyss, le jeu de base, il existe une version pour chaque couleur. Et je ne vous parle pas des cartes, toutes superbes !

    Il faut également ajouter, pour celles et ceux qui ne le savent pas, que ce n’est pas une extension ! Certes, on est dans le même univers. Certes, on y retrouve la thématique (seigneurs, perles, lieux), mais Abyss Conspiracy est bien un jeu à part !

    Vu le format, vous vous doutez bien, qu’il ne s’agit pas d’un “gros” jeu avec plateau, pions, ressources… A l’intérieur, nous aurons juste quelques marqueurs et des cartes seigneurs et lieux. Mais il n’en demeure pas moins avec une certaine profondeur (normal, quand on parle d’Abyss). Les règles restent simples malgré tout.

    Le but sera de créer un entonnoir de cartes seigneurs en essayant de gagner un maximum de points.

    Le seigneurs apportent des points qui varient de 0 à 6. Et 6 c’est bien ! Vous aurez donc envie de piocher plus de cartes pour avoir plus de chance des les avoir. En effet, seule la carte la plus élevée dans une couleur sera décomptée.

    Mais seulement voilà, si on en pioche plusieurs, on ne pourra en garder qu’une seule, les autres seront alors classées par couleur dans la défausse. Alors, au lieu de piocher, un joueur pourra prendre toutes les cartes d’une couleur et les jouer toutes ! On aura donc ce fameux dilemme entre en piocher beaucoup et avoir plus de chances d’obtenir celle que l’on cherche et en offrir beaucoup aux adversaires en les plaçant dans la défausse.

    Ceci reste valable quelque que soit ce qu’on l’on recherche. En effet, comme on pose les cartes une par une, de gauche à droite et du haut vers le bas, on essaiera de former un groupe adjacent de cartes de même couleur. En effet, le plus grand groupe rapporte pas moins de 3 pts / carte adjacente ! Vous allez donc rechercher les couleurs qui vous conviennent et donc là aussi piocher pour avoir la couleur que vous avez besoin avec le dilemme de la défausse.

    Et là, je sens que vous allez me dire que c’est bien mieux de prendre un groupe de cartes de la même couleur dans la défausse. Et bien, croyez-moi, pas forcement ! En effet, avec la pose en entonnoir vous devrez parfois changer de lignes et ça fiche parfois le b…. !

    Heureusement le seigneur à 0 pts pourra vous permettre d’inverser des positions.. Mais là aussi, il faut tomber dessus et puis 0 pts, c’est bof non ?

    Enfin parlons des lieux ! Dès que deux clefs (or ou argent) indiquées sur certains seigneurs sont présentes, on peut alors prendre un lieu. (par pioche ou visible) Là aussi, plus on pioche, plus on devra en laisser visibles dans la défausse. Mais cette fois, même dans la défausse, on en prend qu’un seul. Mais certains lieux seront très puissants et recherché.

    On retrouve toujours le système de perles (présentes aussi sur des seigneurs ou des lieux). Celui qui en aura le plus, gagnera 5 pts en fin de partie. Ce n’est pas spécialement rentable, mais ça peut faire la différence !

    Bref J’aime beaucoup ce petit jeu malgré le hasard de la pioche qui pénalise beaucoup. Il est super beau, à la fois à la portée de tous et très malin. Il se joue rapidement et reste bien dans le thème de son frère aîné, tout en étant différent.

    l’avis de Benki : Un jeu agréable qui permet d’avoir un extrait de son grand frère. celà se joue vite malgré l’aléatoire qui est plus prononcé laissant moins de stratégie pour la victoire. 

    L’avis de Joël : Un jeu fluide, vite expliqué, vite joué (15 minutes à 2), on se fait plusieurs parties d’affilée,  pas très compliqué. Le matériel est soigné : la boite en métal est particulièrement appréciable. Il ressemble beaucoup à son aîné. On y retrouve les mêmes sensations : d’abord la prise de risque lors de la pioche et le fait que cela risque de favoriser les joueurs adverses par la suite. Ensuite les combinaisons seigneurs et lieux. Cependant Conspiracy n’est pas du tout un copié collé de son grand frère, c’est un jeu fort différent fait pour jouer sur le pouce ou enchaîner des parties sans trop se prendre la tête. Idéal en début ou fin de soirée, en initiation avec des enfants ou en jeu de poche pour les vacances.

    Photos:

    Vidéos:

    Source: Facebook de Philippe Tapimoket Gallois