• No categories
  • Living Planet

    Living Planet

    La soif du pouvoir

    Mycéliandre offrait plein d’espoirs. Les ressources permettent de s’y installer et le Mycélium apporte non seulement de quoi se nourrir, mais bien plus encore. A peine les premiers colons débarqués, les corporations s’y sont alors installées et, rapidement les gisements ont été exploités.

    Vous même, à la tête d’une corporation, vous allez concurrencer vos adversaires en essayant d’en tirer le plus gros pactole. Vos bâtiments de production et autres installations seront une source pour la victoire. Plus vous en contrôlez et plus vous serez riche, mieux ce sera.  

    Mais si l’argent et le contrôle vous mèneront à la victoire. Vous serez confrontés à une planète quasi-vivante qui va se défendre contre l’humanité.

    La partie va se dérouler en une douzaine de manches. A chacune d’elles, LIVING PLANET utilisera un système originale de phases et d’actions. Ainsi, le leader de la manche en cours pourra décider de l’ordre du tour après les jets de dés. Ceux-ci seront d’ailleurs déterminant de la force d’une action, mais vous pourrez aussi profiter des résultats adverses avec des actions communes comme la production de ressources, à condition bien sûr de s’être diversifié dans cet environnement hostile.

    Pour se développer, il faudra explorer le plateau modulaire, construire, occuper les lieux, produire. Mais aussi commercer grâce à un dispositif monétaire complet de l’offre et de la demande pour chaque ressource. L’argent dirige votre corporation pour investir et se développer.

    Une planète vivante

    Tout cela serait idéal pour croître, mais à chaque joueur, la planète va se rebeller et des cataclysmes vont avoir lieu aux endroits indiqués par les dés. Ceux-ci seront dévastateurs et pourront blesser vos colonisateurs, mais aussi détruire vos véhicules ‘Rovers’ et vos bâtiments !

    Il faudra sans cesse reconstruire, faire venir du personnel, voire même profiter des lieux adverses abandonnés. LIVING PLANET sera sans pitié et les retournements de situations pourront se faire à tout moment si vous négligez de les renforcer ou de les protéger grâce à des centres spécialisés. Mais ces protections ne rapportent ni ressources, ni argent. A quel point sera votre soif de richesses ?

    Un monde hostile

    LIVING PLANET est une planète qui vous ne laissera aucun répit, tout autant que la cupidité de vos adversaires. Tous les flux sont tendus et on ressent bien la survie, bien plus que l’aisance. La lutte permanente sera votre cheval de bataille ! Mais ne rêvez pas… C’est Mycéliandre qui aura le dessus et la destruction finale que vous avez engendré mettra fin à votre jeu. L’homme trop cupide n’a toujours pas compris les enseignements.

    Quelle sera la corporation qui aura le mieux tiré son épingle ? A vous d’y jouer !

     

    Notons également les magnifiques illustrations qui nous immergent dans LIVING PLANET, créées par Bertrand benoit pour la couverture et Irvin, Ismaël Pommaz pour le matériel.

    LIVING PLANET est un beau jeu dans un monde agressif qui s’adressera à un public plutôt connaisseur. Chaque partie change et il existe même un mode coopératif créé par Christophe Boelinger, l’auteur, dont vous trouverez les liens sur la fiche du jeu.

    Photos:

    Vidéos:

    Gamenki était en avant première pour interviewé l’auteur et éditeur de Living planet à Cannes en 2019!

    https://video.fcdg2-1.fna.fbcdn.net/v/t42.9040-2/10000000_382071749271898_3144356367834284032_n.mp4?_nc_cat=100&efg=eyJ2ZW5jb2RlX3RhZyI6InN2ZV9zZCJ9&_nc_ohc=coI6bbQZ-kEAX-Dm-nT&_nc_ht=video.fcdg2-1.fna&oh=4d3eba19fb772c0d2d3cabe456908937&oe=5E27B83D

     

    Source: Tric Trac.