• Aucune catégorie
  • Le marché très juteux des jeux de société

     

    Face au développement des jeux vidéo et des tablettes, les jeux de société font de la résistance. En France, ils représentaient un chiffre d’affaires de 325 millions d’euros en 2016, soit 10.4% d’un marché du jouet estimé à 3.4 milliards d’euros.  En France ce sont plus de 112.Millions de boites vendues chaque année en moyenne. Le marché du jeu de société continue sur sa lancée, en 2015 ce sont plus de 3000 jeu qui sortent, un chiffre record et en progression de plus de 200%. En 2017, le segment de jeux de société continue de tirer le marché du jouet : +3% de croissance dès début 2017.

     

    Le marché français des jeux de société est ainsi le plus important en Europe. Il est aujourd’hui tiré par les cartes stratégiques (Pokémon, Yu-Gi-Oh !, etc.) mais reste aussi dominé par les jeux de dés/mots, les jeux de carte, les jeux de plateaux et d’action et les jeux stratégiques. Les grands classiques comme Monopoly, le Scrabble, La Bonne Paye ou Uno restent en tête des ventes. Cette pérennité s’explique principalement par le fait que le public connaisse déjà les règles des classiques ainsi que leur valeur, ce qui les incite à l’achat. Le succès de nouveaux jeux comme Chass’Fantômes montre cependant qu’il est possible pour les nouveaux venus de se faire une place. Depuis quelques années, la tendance est aux jeux rapides et les grands sont contraints de s’adapter.  

     

    La baisse du pouvoir d’achat des ménages est l’un des facteurs explicatifs de la bonne santé du marché. Les familles françaises ont en effet de moins en moins de ressources à consacrer aux loisirs et passent donc plus de temps à la maison.  Les acteurs dominant le marché sont les géants américains Hasbro et Mattel. En France, Asmodée est devenu en l’espace de quelques années le leader du marché, dont il détient approximativement 30% des parts. D’autres petits acteurs comme le belge Smartgames parviennent à s’imposer. Le marché se caractérise donc par une forte compétition, particulièrement en ce qui concerne la promotion des produits. Les acteurs ont en effet de plus en plus recours aux démonstrations en magasin, dans les salons et les événements locaux.

     

    Source: https://www.businesscoot.com/fr/page/le-marche-des-jeux-de-societe